Field Epidemiology Training

Histoire


Le premier programme de formation en épidémiologie de terrain, Epidemic Intelligence Service (EIS), a été créé aux États-Unis en 1951 pour faire face à une grave pénurie d’épidémiologistes spécialisés dans le domaine de la santé publique. En 1976, le Canada a créé le premier FETP en dehors des États-Unis, toujours calqué sur le modèle EIS, suivi en 1980 par la Thaïlande.image Le premier FETP en Afrique a été créé au Kenya en 2004. Le CDC a permis de mettre en place 51 FETPs qui ont formé plus de 3 000 diplômés de 60 pays. Plus de 80 % des diplômés travaillent dans les services publics de leur pays d’origine et ils occupent des postes de direction au sein de leurs systèmes nationaux de santé (chefs de programme, chefs de département d’épidémiologie et les chefs de services de surveillance au niveau national ou régional).


Les FETPs mettent l’accent sur l’expérience pratique. Ainsi, les résidents passent seulement 25 % de leur temps pour les cours théoriques en salle de classe et les 75% du temps restant sont consacrés au stage de terrain. Les cours théoriques sont donnés sous la supervision de l’Université hôte par des instructeurs de l’Université, de CDC et des experts nationaux (Ministère de la Sante Publique, OMS, Centre Pasteur du Cameroun). L’enseignement théorique se concentre sur l’épidémiologie de terrain, la surveillance des maladies, l’investigation des flambées épidémiques et la biostatistique. Sur le terrain, les résidents effectuent des investigations épidémiologiques et des enquêtes de terrain, la conception et l’évaluation des systèmes de surveillance, la collecte et l’analyse des données à l’aide d’outils et de méthodes statistiques appropriés, la formation d’autres personnels de santé et communiquent leurs conclusions aux décideurs et aux autorités administratives et politiques. Le curriculum de formation est basé sur le curriculum TEPHINET (http://www.tephinet.org).


Objectifs

.

  1. Remédier à la grave pénurie d’épidémiologistes qualifies et aller vers un objectif de couverture d’un épidémiologiste pour 200.000 habitants
  2. Répondre aux urgences de santé publique
  3. Renforcer les capacités des pays à :
    • Mener une surveillance épidémiologique
    • Faire des évaluations
    • Implémenter des activités de recherche appliquée sur les problèmes prioritaires de santé publique
    • Améliorer la communication de santé publique et la mise en réseau dans le pays et dans toute la region.
  4. Assurer que les décisions de santé publique sont orientées par des données scientifique

 Support

Center for Disease Control and Prevention (CDC)

Le rôle de CDC est de faciliter le développement et la mise en œuvre du curriculum de formation basé sur le curriculum FETP/TEPHINET ; assurer l’excellence scientifique de la formation ; superviser les résidents et agir comme consultant technique pour le Ministère de la Santé. Les deux premières années, les conseillers résidents étaient des contracteurs Afenet, mais après une évaluation interne, CDC a décidé d’envoyer un senior épidémiologiste pour assurer la qualité de la formation CAFETP. Comme dans les plupart des programmes FETP, le conseiller résident a fait le programme EIS au CDC Atlanta, sur lequel FETP s’est basé.

Training Programs in Epidemiology and Public Health Intervention Network (TEPHINET)

TEPHINET est une organisation internationale qui a pour but d’améliorer la connaissance en santé publique par l’accompagnement des cadres qualifiés en épidémiologie de terrain. Ils sont l’organe chargé d’accréditer les programmes FETP et le conseil d’administration de TEPHINET est composé des membres des ministères des différents pays, et des représentants de l’OMS et du CDC.